Ouarzazate, la nouvelle Mecque du cinéma mondial
Les portes du désert marocain recèlent un joyau envié et fréquenté depuis longtemps par les grands du monde du cinéma. Mais, avec l’ouverture de nouveaux studios, Ouarzazate se hisse désormais au rang de pôle international du septième art.

Après Hollywood et Bollywood, voici Ouarzazate. Dans le sud marocain, cette cité aux portes du désert est une « ville mythique qui séduit depuis toujours des générations de metteurs en scène, de cinéastes, de réalisateurs et d’acteurs », avance Le Matin du Maroc. Et le journal marocain n’a aucun mal pour se justifier : « Après Louis Lumière, qui, en 1897, y a filmé son Chevalier marocain, Orson Welles, David Lean, Michael Douglas, Martin Scorsese, Ridley Scott et bien d’autres y ont fait un tour. Des légendes du cinéma ont vu leurs films gagner en notoriété et en célébrité après leur tournage dans cette capitale marocaine du cinéma. »
Un succès qui n’a rien de fortuit. Ouarzazate, ce sont des infrastructures cinématographiques considérées par leurs promoteurs comme les plus grandes au monde, un « studio naturel de dunes, d’oasis et de montagnes aux sommets enneigés qui fait que la ville s’adonne sans limites au septième art », explique La Vanguardia de Barcelone. Une vocation qui devrait se renforcer depuis l’inauguration, le 12 janvier 2005, des studios CLA, propriété des producteurs Martha et Dino Laurentiis, des studios Cinecittà et de leurs partenaires marocains, notamment l’homme d’affaires Saïd Alj.

http://www.studiosatlas.com/